Reconstitution d’une sanglante fin de kermesse à Bonsin

Reconstitution judiciaire hier. De faits qui se sont déroulés à Bonsin, dans la nuit du 11 au 12 novembre dernier, en marge de la kermesse.

Michel Motte
Reconstitution d’une sanglante fin de kermesse à Bonsin
MOT-reconstitution ©EdA

Dans la nuit du 11 au 12 novembre dernier, alors que la kermesse de Bonsin (commune de Somme-Leuze) se terminait, sous le chapiteau, au centre du village, un coup de feu a éclaté dans la nuit. Il venait du bas de la rue de Borlon, à quelques dizaines de mètres de ce chapiteau. Un homme était au sol, un autre, à ses côtés, semblait avoir reçu un coup sur la tête. C’est ce qui se disait, le lendemain des faits. Après une soirée qu’unanimement, on déclarait avoir été bien arrosée. Elle avait débuté par la venue de… saint Nicolas.