Verviers, bastion du djihadisme?

Depuis plusieurs années, Verviers et sa commune voisine Dison sont dépeintes comme des bastions de l’intégrisme. Pourquoi?

S.R. P.Lj
Ph.W.
Verviers, bastion du djihadisme?
Opération anti-terroriste à Verviers ©EdA Philippe Labeye

Une semaine après les événements tragiques en France, les Verviétois se réveillent ce vendredi avec un sentiment d'inquiétude prononcé, voire de peur. Pouvaient-ils seulement imaginer que, chez eux, des Kouachi ou Coulibaly en puissance pouvaient semer la terreur? Pourtant, il y a quelques heures à peine, le bourgmestre confiait que «oui – à Verviers – il y a des foyers d'extrémismes, qui ne sont pas toujours faciles à identifier».