Panne informatique à la STIB: 30 chauffeurs restent au dépôt

30 chauffeurs de bus ont refusé de prendre leur service de samedi matin à la STIB. En cause: un problème informatique empêchant la géolocalisation.

Panne informatique à la STIB: 30 chauffeurs restent au dépôt

La Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) était touchée par une importante panne informatique samedi matin. Si les conséquences sur le réseau restaient limitées, une trentaine de chauffeurs de bus du dépôt de Haren ont refusé de prendre leur service, la panne affectant un système de géolocalisation et de radio. Ces chauffeurs ont cependant quitté le dépôt peu avant midi. Il reste cependant des souci sur les plateformes en ligne de la STIB.

L’incident dans le système informatique de la société de transport en commun bruxelloise est survenu vers 06h00, a précisé un porte-parole de la STIB. Le site internet de la société ne fonctionnait pas mais tous les trams et métros roulaient. Seuls une trentaine de chauffeurs estimaient que leur véhicule n’était plus opérationnel en raison de cette panne. La direction précise toutefois qu’en cas d’urgence, les chauffeurs conservent deux solutions pour prendre contact avec le dispatching, via un bouton d’urgence ou un numéro d’appel gratuit.

Malgré la panne et ce mouvement d’une trentaine de chauffeurs, 80% des bus de la STIB roulaient samedi et toutes les lignes étaient desservies.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.