La vénérable gare de Forest Midi va être classée

Fort d’un avis favorable de la Commission Royale des Monuments et Sites, le gouvernement bruxellois a décidé d’entamer la procédure de classement de la petite gare de Forest Midi.

La vénérable gare de Forest Midi va être classée

Le 18 avril dernier, il avait pris acte d’une demande de classement introduite par l’ASBL Pétitions-Patrimoine concernant cette gare construite en 1862 et qui est l’une des plus anciennes de la capitale, avec ce qui reste de l’ancienne gare Léopold (1855, architecte Gustave Saintenoy).

Par sa décision de jeudi, le gouvernement bruxellois espère que le propriétaire (Infrabel) prendra conscience de l’intérêt de son bien et lui trouvera une affectation valorisante, a commenté le ministre-président Vervoort à l’issue de la réunion.

Régime hollandais

Selon le cabinet du ministre-président bruxellois, l’édifice est l’œuvre d’Auguste Payen (1801-1877), architecte formé sous le régime hollandais, et nommé architecte-ingénieur des Chemins de fer de l’État en 1841.

Celui-ci a réalisé de nombreuses gares en Belgique et couronné sa production avec la gare du Midi à Saint-Gilles (1869, détruite dans les années ‘50).

Bruxelles lui doit également les pavillons d’octroi des portes d’Anderlecht et de Ninove.

La gare de Forest-Midi illustre l’attachement de Payen au style néoclassique. De plan rectangulaire, elle présente des façades symétriques, flanquées de frontons triangulaires, pilastres à bossages et corniche à frise de denticules.

Plein-cintre

Les baies en plein cintre du rez-de-chaussée présentent des impostes à petit-bois rayonnants. Par ses formes linéaires, sa symétrie et son esthétique austère d’arcs en plein cintre, elle témoigne de l’apogée du courant néoclassique, qui correspond à l’irruption du chemin de fer dans notre pays.

Elle figure comme le prototype par excellence des premières gares belges et présente un état parfait d’authenticité, attesté par la présence de nombreux éléments d’origine.

Un auvent métallique a toutefois été démonté en infraction car il menaçait de s’écrouler, et l’aile gauche a été démolie.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.