Anne Jacobs expose chez Bernaer

D’origine anversoise, Anne Jacobs habite désormais tout prèsde Saintes, où elle expose, au restaurant Chez Bernaer.

M.S.
Anne Jacobs expose chez Bernaer
Expo peinture > fin novembre ©EdA

Paysages, portraits, scènes de vie, souvenirs de voyages. Anne Jacobs a plusieurs sources d'inspiration. Toutefois, l'artiste n'a pas vraiment l'habitude d'exposer. C'est assez étonnant d'ailleurs au vu de la quantité de travail déjà fournie. D'origine anversoise et résidant maintenant tout près de Saintes, elle peint un peu de tout. «J'ai exercé une carrière dans le monde bancaire. Lorsque je me suis retrouvée à la retraite, j'ai cherché une occupation et la peinture s'est imposée comme une évidence. Dès lors, j'ai aménagé un petit atelier chez moi. Je ne pense qu'à m'y réfugier dès que j'ai terminé mon ménage. La peinture est une distraction.» C'est surtout au sein de l'association des Œuvriers, à Nivelles, qu'elle s'est mise à exprimer sa créativité. Sa technique principale est l'huile. Ses œuvres sont lumineuses, tantôt figuratives, tantôt abstraites, et certaines traduisent un penchant pour l'impressionnisme. «Je peins au gré de mes envies et souvent en me basant sur des photos. Il arrive aussi que je me laisse aller à quelques compositions originales. Mais j'aime faire plaisir aux autres, donc je confectionne parfois des tableaux à la demande d'amis ou de connaissances. On peut donc dire que mon style varie de temps à autre.» C'est, entre autres, ce que cette dernière a fait tout récemment en représentant notamment le moulin et l'église de Saintes ou encore la porte du château d'Enghien, des sujets que l'on peut découvrir aux cimaises du restaurant Chez Bernaer (chaussée d'Enghien, 263), jusqu'à la fin du mois de novembre.