GREZ-DOICEAU

Hommage aux sept ouvrières de Florival Le 20 juillet 1944, l’explosion d’un obus tiré depuis Zaventem pour contrer une mission aérienne alliée a tué sept ouvrières de l’usine Tudor, à Florival (notre édition du 30/08).

GREZ-DOICEAU
Hommage aux 7 ouvrières ©EdA

Tous les cinq ans, une cérémonie du souvenir se déroule dans le chemin creux où se déroula le drame. Celle de samedi a réuni une trentaine de personnes (moins que d’antan) dont François Oldenhove de Guertechin, 89 ans. «J’habitais le château tout proche. J’ai vu des blessées graves couchées au sol et le médecin qui arrivait à vélo. Il s’est de suite rendu compte de leur état désespéré en disant: “Ça sent mauvais ici.”»