Pas d’accord sur la façon de financer

Une fois la part communale de la future zone votée pour 2015, le travail était loin d’être fini pour les différents bourgmestres.

A.S.

Il fallait, en effet, encore décider quel pourcentage de la part chaque commune allait devoir prendre en charge. Pour y parvenir, une clé de répartition a été créée. Les septante premiers pour cent sont définis par le nombre d’habitants. Les trente derniers dépendent de différents critères: la superficie de la commune, le nombre d’interventions annuelles, le nombre de zonings et d’entreprises à risque… Ces chiffres sont théoriques mais ils peuvent bien sûr être adaptés.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.