EMPORTÉE PAR LES FLOTS

Lara Harus se trouvait au cours de natation rue Planchette quand la pluie a commencé à s’abattre sur Ittre. «Quand je suis sortie de la piscine avec ma maman et ma fille de 2 ans et demi, il pleuvait fort mais les routes semblaient praticables.

EMPORTÉE PAR LES FLOTS
lara harus

L’instant d’après, je ne contrôlais plus la voiture. C’était comme si une écluse avait lâché derrière moi. On ne touchait plus le sol. La voiture a fait 50 mètres avant de s’encastrer dans un mur. Je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie». Grâce à son sang-froid, Lara a sauvé sa maman et sa fillette. «Je n’ai pas réfléchi, j’ai ouvert les portières, j’ai serré ma fille dans mes bras, elle hurlait de panique. Elle est bleue tellement je l’ai serrée. J’ai attrapé ma maman par la main, elle s’est accrochée à un poteau pour ne pas être entraînée.» Comme d’autres, elles trouveront refuge au restaurant hôtel Le Relais du Marquis, dévasté lui aussi, où Lara a prêté main-forte pour le nettoyage.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...