Un bateau russe avec un nom américain

Le bateau de Denis Dagnelie et Karin Grégoire a été construit en Russie. Ce qui ne l’empêche pas de porter un nom américain.

A.H.
Un bateau russe avec un nom américain
CSSVirginia1862.2.ws.jpg

Passionné d’histoire maritime, Denis Dagnelie a repris le nom d’un bateau que les lecteurs des Tuniques bleues connaissent bien: le Merrimack. «Pendant la guerre de Sécession, le Merrimack était un bateau du Nord. Les troupes du Nord l’ont incendié quand elles ont dû fuir. Mais la coque n’a pas brûlé. Les confédérés ont récupéré le bateau et l’ont transformé en cuirassé en recouvrant sa coque de fer, explique Denis Dagnelie. Le Merrimack a notamment participé au fameux combat face au Monitor (NDLR: des Tuniques bleues). Alors, comme je ne connaissais personne qui avait choisi ce nom de bateau, je me suis dit que ce serait très bien pour notre bateau et puis cela sonne bien dans toutes les langues.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...