Ne pas attendre 2016 pour le Parc & Ride à Viville

Pour le bourgmestre d’Arlon, la création d’un Parc & Ride à Viville ne doit pas être lié au déménagement des ateliers SNCB vers Arlon en 2016.

Jean-Claude Fonck
Ne pas attendre 2016 pour le Parc & Ride à Viville
parc & ride suite ©EdA

De très nombreux navetteurs qui travaillent chez nos voisins grand-ducaux utilisent au quotidien leur véhicule pour se rendre sur le lieu de travail à Luxembourg. Ils rencontrent certes les problèmes liés à la saturation des principaux axes routiers et autoroutiers principalement aux heures de pointe. Pour éviter ces inconvénients, d’autres travailleurs frontaliers ont choisi le train pour se rendre sur leur lieu de travail. Il se fait que, pour s’épargner les embouteillages d’entrée dans la capitale et certains ralentissements sur l’autoroute, ils laissent souvent le véhicule aux abords d’une gare luxembourgeoise, notamment à Kleinbettingen, à quelques kilomètres d’Arlon et non en Belgique. En montant dans le train sur le réseau CFL, ils évitent ainsi la facturation du passage de la frontière. Il faut savoir qu’un trajet pour Luxembourg au départ d’Arlon est nettement plus onéreux qu’au départ de Kleinbettingen.