« Trouver un consensus »

Comme le rappelle le président de la zone Pierre-Yves Jeholet, le but de ce nouveau règlement de police est «d’harmoniser le règlement par rapport aux 8 communes, il sera d’ailleurs voté dans les 8 conseils communaux».

P.L.

«La mission fondamentale de la zone de police, c’est le maintien de la sécurité, de la tranquillité et de la salubrité publiques, enchaîne Thierry Wimmer qui a travaillé sur ce règlement. Il y a un constat de double échec: le dysfonctionnement des procédures judiciaires classiques et de la réforme de police qui voulait faire de l’agent de quartier la pierre angulaire de la nouvelle police. Il est important pour les communes d’assurer l’efficacité des procédures et le maintien de l’ordre public mais il fallait surtout trouver un consensus entre les communes. Ce règlement est également primordial pour les nouvelles mesures comme les prestations, la médiation ou l’implication des mineurs.»