On ne va pas s’arrêter en si bon chemin

Pour le secrétaire du Comité des Fêtes, René Franck, cette édition est véritablement l’aboutissement d’un rêve puisque 2014 alignait pour la première fois une centaine de chars, groupes et harmonies.

De quoi réjouir le scribe de service, qui compte à présent 4 x ans de présence au sein du comité. Un sacré bail ici aussi pour la figure de proue du groupe des Ostendais, qui doit son nom à un pari lancé entre copains goétois en virée à la côte belge. Et pourquoi pas un cortège à Goé?