Psychiatrie à domicile : premier bilan

Les équipes mobiles en santé mentale du réseau Hainaut occidental ont expliqué où elles en étaient deux ans après leur installation.

François DESCY
Psychiatrie à domicile : premier bilan
projet 207, deux ans après ©EdA

«Quand vous allez à domicile, vous constatez que la personne à laquelle vous avez affaire n'est pas seulement quelqu'un qui a un problème psychiatrique: vous constatez la globalité des besoins d'une personne…»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.