Une imprimerie itinérante et des bonnes sœurs en folie

Deux surprises de taille émaillaient ce Lætare. Une imprimerie en direct et des bonnes sœurs fanatiques.

Yves HURARD, Philippe LABEYE

On attendait depuis 12 ans une météo aussi favorable. C’était tant mieux pour le VLF’s Neswpaper, ou l’imprimerie itinérante de Vive la Fête. Avec une rotative aussi vraie que nature et qui faisait illusion en débitant sur le parcours plus de 5 000 journaux pourtant imprimés à l’avance, on espérait bien éviter la pluie. Ce qui fut fait. On s’intriguait donc à voir fonctionner en direct ces mécanismes compliqués qui donnent naissance à un journal bourré de conseils et d’astuces de carnaval.