La mission européenne pour la croissance à La Louvière

La ville de La Louvière accueille, ce mardi, le vice-président de la Commission européenne et commissaire à l’Industrie Antonio Tajani ainsi que le Premier ministre Elio Di Rupo dans le cadre d’une mission européenne pour la croissance, dont l’objectif premier est d’encourager les contacts et les partenariats entre les entreprises wallonnes et celles des autres Etats membres de l’Union européenne.

La mission européenne pour la croissance à La Louvière

«Par ces missions, qui passeront également par l’Italie du Sud, l’Espagne, la Grèce et le Portugal, nous voulons montrer que l’Europe, ce n’est pas que des sacrifices. C’est aussi de la solidarité», a souligné le commissaire Tajani à son arrivée dans la cité hennuyère.

Alors que le Financial Times vient de classer la Wallonie à la 16e place des régions les plus attractives d’Europe, le Premier ministre Elio Di Rupo a rappelé de son côté l’importance, pour l’Union européenne, de la mise en place de politiques industrielles innovantes. «L’image de l’Europe n’est pas bonne en raison des restrictions injustes imposées. En venant sur le terrain, Antonio Tajani lui redonne de l’estime et de la chair», a poursuivi le Premier ministre.

Au total, près de 500 entreprises de 36 pays participent à cette mission européenne pour la croissance. S’étalant sur 2 jours, elle sera le théâtre de conférences, de visites d’entreprises et surtout d’un millier de rencontres bilatérales dans des secteurs clé pour la Wallonie, tels que la logistique, l’aéronautique et les sciences du vivant.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.