200 saxos au MIM pour les 200 ans de Sax

À l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’inventeur du saxophone, le musée des Instruments de musique a dévoilé jeudi l’exposition «SAX200».

200 saxos au MIM pour les 200 ans de Sax

À l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’inventeur du saxophone, le musée des Instruments de musique de Bruxelles (MIM) situé rue Montagne de la Cour, a dévoilé jeudi l’exposition «SAX200», en présence du secrétaire d’État à la Politique scientifique, Philippe Courard (PS). Elle s’ouvrira samedi et sera visible jusqu’au 11 janvier 2015.

«‘SAX200’est la plus importante exposition organisée par le MIM depuis son ouverture en juin 2000», souligne Philippe Courard.

Dans ce lieu sublimant l’art nouveau, les 200 instruments dévoilés – qui portent la signature de Sax ou lui sont associés – exhibent des formes tout aussi créatives. L’exposition comporte quelques pièces maîtresses, comme le plus vieux saxophone conservé, un baryton de 1846, et un ténor aux couleurs du drapeau américain reçu par Bill Clinton en 1994. Elle se décompose en quatre chapitres, à savoir «Sax inventeur», «Sax entrepreneur», «Sax intime» et «Sax après Sax».

Pour le week-end d’ouverture, des concerts gratuits sont prévus: le samedi avec le quatuor de saxophones «Bl! ndman» et le dimanche, avec le «Swiss Army Band» et la section de saxophones de la «Musique Royale des Guides» à l’église Saint-Jacques-sur-Coudenberg. D’autres rendez-vous musicaux seront programmés durant l’année, avec notamment un concert au Skoda Jazz le 30 octobre prochain.

«Sans doute Adolphe Sax n’aurait-il pu imaginer dans ses rêves les plus fous la place qu’allait occuper dans la société son instrument le plus original», a conclu Gery Dumoulin, commissaire de l’exposition.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.