Le radar fixe au budget 2014

Le budget 2014 a été présenté et celui-ci présente un léger boni de 4 552€.

Les recettes à l’ordinaire sont marquées, à 98%, par des dotations fédérales (54,8%, 5 306 000€) et communales (43,65%, 4 223 044€). Au rayon des dépenses, c’est comme toujours les salaires qui remportent la palme (8 777 045€ au compte provisoire). Mais ce qui intéresse le plus le citoyen se trouve, comme toujours à l’extraordinaire. Les dépenses sont estimées à 358 200€ dont 18 000€ pour l’aménagement des bâtiments, 88 400€ pour du matériel informatique, 105 000€ pour l’achat de quatre véhicules, 132 000€ pour de l’équipement d’exploitation (dont 30 000€ pour une remorque de radar préventif et 25 000€ pour 12 armes collectives qui remplaceront le PM Uzi hérité de la gendarmerie)… et 50 000€ pour l’achat d’un radar fixe. Cette dernière dépense dépend de la Région wallonne qui intervient pour les boîtiers du radar (entre 10 000 et 15 000€ pièce). La Région peut aller jusqu’à fournir trois boîtiers, ce qui permettrait de faire tourner le radar sur diverses communes (Thimister-Clermont, Welkenraedt, Limbourg…).