Débat en interne sur les dépanneurs

La convention «dépanneurs» qui avait engendré une fin de conseil houleuse en décembre a été négociée… à huis clos.

Pierre Lejeune
Débat en interne sur les dépanneurs
©Studio DER - Fotolia

Le dernier conseil de police (en décembre) s’était achevé sur le bruit de la porte claquée par le conseiller olnois Cédric Halin. Ce dernier avait quitté prématurément le conseil suite à une remarque qu’il avait formulé sur la convention pour le remorquage des véhicules signée entre la zone de police et deux sociétés du Plateau. Cédric Halin était intervenu pour évoquer la possibilité de recourir à une procédure de marché public. Dans notre édition du 20 décembre, Michel Goffard (le chef de corps de la zone) et Pierre-Yves Jeholet (le président du conseil de police) expliquaient le choix de cette convention par mimétisme sur d’autres zones (zone Vesdre… qui n’a pourtant qu’un seul dépanneur) et dans un souci de clarté pour le citoyen.