Sommet européen à Bruxelles: 79 arrestations administratives et 3 arrestations judiciaires

Manif contre le traité budgétaire européen: la police a procédé hier à 79 arrestations administratives et trois arrestations judiciaires pour détention d’armes.

Sommet européen à Bruxelles: 79 arrestations administratives et 3 arrestations judiciaires

La police a procédé hier à 79 arrestations administratives d’activistes de la mouvance anarchiste qui menaient des actions de protestation en marge du sommet européen qui s’est tenu à Bruxelles. Trois personnes ont également été arrêtées judiciairement pour détention d’armes telles que des matraques et cutters. Six PV ont été dressés et il n’y a pas eu de mises à disposition, a indiqué ce vendredi le parquet de Bruxelles.

Selon le porte-parole de la police de Bruxelles Capitale-Ixelles, des activistes ont volé des chevaux de frise et s’en sont pris aux forces de l’ordre en tentant de pénétrer dans le périmètre de sécurité du sommet européen qui se tenait jeudi à Bruxelles. Septante-neuf personnes ont été arrêtées administrativement dans la foulée et un policier a été légèrement blessé.

Plus tôt dans l’après-midi de jeudi, ce sont 21 activistes qui ont été arrêtés administrativement au parc du Cinquantenaire après avoir forcé un barrage de police pour empêcher une délégation de se rendre au sommet européen.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.