La ferme où l'on "trait" cobras, mygales, scorpions...

Dans cette «ferme» un peu spéciale de Montrœul-au-Bois (Frasnes), la traite des cobras, mygales, scorpions, abeilles… a remplacé celle des vaches ou des chèvres!

Pascal Lepoutte

Milking (traire), c'est bien le terme anglais utilisé pour définir l'acte d'extraction du venin d'un animal en vue de le commercialiser auprès d'instituts publics de recherche ou de laboratoires pharmaceutiques. «Pour la plupart, les animaux naissent en captivité dans notre élevage. D'autres nous ont été cédés, parfois après saisie. On peut garantir leur origine à nos clients, explique Rudy Fourmy, le directeur de la société Alphabiotoxine : il est également essentiel de respecter, de bien nourrir et de bien soigner nos pensionnaires, qui sont hébergés dans des loges individuelles

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...