Eoliennes : le fantôme d’Elsa revient à Silly

Elsa, le projet éolien conçu par Ideta in illo tempore, a été enterré deux fois par le Conseil d’État. Son fantôme revient errer à Silly.

Francis Hostraete
Eoliennes : le fantôme d’Elsa revient à Silly
ATH, Ghislenghien, éolienne ©ÉdA – 202694556063

Quatre éoliennes d’une hauteur maximale de 150m, dégageant une énergie de 2 à 3,5MW, et cela dans une zone agricole, au sud de l’A8, avec un raccordement au poste électrique de Deux-Acren : c’est en résumé le projet éolien qu’Electrabel envisage de mener sur le territoire de Silly, dans la continuité du projet aujourd’hui mené par Ideta à Ghislenghien (avec deux éoliennes de part et d’autre de la machine existante). La réunion d’information préalable organisée mercredi soir à Bassilly a mobilisé beaucoup de riverains très inquiets à la perspective de voir à terme se dresser une ligne à peine discontinue d’éoliennes. Les questions et récriminations sont multiples.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...