Procès de Xavier Lurquin : des inscriptions nazies taguées sur le corps de la victime

Le procès de Xavier Lurquin, un Liégeois de 23 ans accusé d’avoir commis un vol avec circonstance aggravante de meurtre, a débuté lundi devant la cour d’assises de Liège. Lors de la lecture de son acte d’accusation, l’avocat général a exposé que le corps de Didier Hodeige avait été tagué d’inscriptions nazies qui ont permis d’identifier l’auteur des faits.

Procès de Xavier Lurquin : des inscriptions nazies taguées sur le corps de la victime
BELGIUM ASSIZES LIEGE MURDER XAVIER LURQUIN ©Belga

Xavier Lurquin est accusé d’avoir tué Didier Hodeige entre le 26 septembre et le 1er octobre 2011 à Liège. L’accusé avait porté de nombreux coups à la victime et avait tenté d’incendier sa dépouille. Il avait ensuite volé ses effets personnels, parmi lesquels une console de jeux qu’il souhaitait revendre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...