Quatre ans de prison pour avoir laissé leur enfant mourir de faim

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné mercredi les parents d’une fillette de trois ans, morte de faim l’année dernière à Schaerbeek, à quatre ans de prison avec un sursis de cinq ans pour ce qui dépasse la détention préventive. Les parents ont volontairement privé leur fille d’aliments et de soins, selon le tribunal.

Quatre ans de prison pour avoir laissé leur enfant mourir de faim

Le père avait appelé les services de secours, le 8 août 2012, pour sa fille qui souffrait d’une sclérose tubéreuse, une maladie rare qui rend difficile l’ingurgitation de nourriture. L’enfant était déjà décédée lorsque les secouristes sont intervenus.