Un sifflet autour du cou pour appeler l’infirmière

Le système d’appel est en panne dans trois chambres du home, «Les Jolis Bois». Les pensionnaires ont dû «jouer aux arbitres» avec les infirmières.

Frédéric renson
Un sifflet autour du cou pour appeler l’infirmière
Maison de repos "Les Jolis Bois" ©ÉdA – 202432447911

Vieillissante – ce qui a d’ailleurs invité les autorités de Saint-Georges-sur-Meuse à projeter la construction d’une nouvelle infrastructure – la maison de repos et de soins «Les Jolis Bois» a connu un couac inhabituel, ces derniers jours. Le système d’appel des infirmières est tombé en panne au départ de trois chambres. L’installation, qui date des années 90, avait déjà montré de gros signes de faiblesse, il y a quelques semaines, avant de retrouver toutes ses capacités. Par précaution, le pensionnaire de la chambre la plus sensible au problème s’était vu enregistrer dans son GSM le numéro d’appel du service infirmier.