Dans une autre vie, un autre temps et une autre réalité

Jusqu’à dimanche, 1 200 joueurs vont s’affronter sur le site Malmaison pour la 13e édition du jeu de rôles «Avatar».

Arnaud Smars

Quel petit garçon n'a jamais rêvé d'être un preux chevalier ou un sanglant barbare? Quelle gamine n'a jamais voulu devenir une princesse ou une gentille fille? Pendant quatre jours, un millier de joueurs vont prolonger leurs idées enfantines en participant à «Avatar», l'un des plus grands jeux de rôle «Grandeur nature» (GN) en Belgique. «Nous accueillons chaque année près 1 200 amateurs, explique la responsable presse Charlotte Braine. En général, il s'agit en grande partie d'habitués mais nous recevons chaque année quelques novices. La plupart des joueurs (85%) sont Belges. Les autres sont originaires de France, de Hollande ou aussi d'Allemagne».