Trop restrictif, le logement social du CPAS de Bruxelles? Pour le RBDH, c’est clair

Pour le RBDH, l’offre locative du CPAS de Bruxelles exclut les allocataires sociaux. Selon le RBDH, la règle du CPAS qui fixe à 40 % des revenus la part du loyer, seuls 25 logements sont accessibles aux allocataires sociaux sur 209 appartements subsidiés.

Trop restrictif, le logement social du CPAS de Bruxelles? Pour le RBDH, c’est clair

L’ASBL Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat (RBDH), regroupant une cinquantaine d’associations, a présenté, mardi à 09h30, une étude menée sur 1.000 des 2.000 logements du CPAS de la ville de Bruxelles. Celle-ci dénonce que l’offre locative exclut, en grande partie, les allocataires sociaux. L’étude a été remise au président du CPAS, Yvan Mayeur (PS), dans la matinée.