La Région bruxelloise devient le phare du logement passif

Bruxelles devient le phare de la construction passive. Dès janvier 2015, toutes les demandes de permis d’urbanisme devront miser sur les exigences de la construction passive.

La Région bruxelloise devient le phare du logement passif

À partir du premier janvier 2015, toutes les demandes de permis d’urbanisme en Région bruxelloise devront être conformes aux exigences de la construction passive, peut-on lire vendredi dans L’Echo. Cela concerne tant les constructions neuves que les rénovations lourdes.