Scènes de notre vie conjugale: avec «La Réunification des Deux Corées», Joël Pommerat ausculte le couple au National

Sur une lice partageant la salle en deux, Joël Pommerat ausculte le couple et ses travers. Le spectateur, otage de sa mise en scène éblouissante de noirceur, en ressort à bout de souffle. Non, les deux Corées ne sont pas prêtes de se réunifier.

Julien Rensonnet

Joël Pommerat l'assure: «Je n'ai pas de revanche à prendre sur l'amour. Ni sur le couple.» Pourtant, malgré le titre, c'est un véritable plaidoyer pour le célibat que les personnages de "La Réunifications des Deux Corées" hurlent aux oreilles des spectateurs du National. Ceux-ci assistent médusés à leurs courtes joutes, les gradins encadrant une lice centrale tout en longueur où s'escriment les épéistes de la Compagnie Louis Brouillard.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.