La carte éolienne pour mars

Philippe Henry estime qu’une bonne partie de son boulot a déjà été faite. Restent deux monstres : la réforme du Cwatupe et le cadre éolien.

Martial DUMONT
La carte éolienne pour mars
éoliennes ©Reporters

À une grosse année de la fin de la législature, le ministre Philippe Henry (Mobilité, Environnement, Aménagement du territoire) semble satisfait de l’avancée des tâches qui lui ont été confiées dans la DPR.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.