Duferco-NLMK: la phase 1 des questions-réponses s’est poursuivie jeudi à La Louvière

La phase 1 dite d’information de la Loi Renault chez les sidérurgistes louviérois Duferco et NLMK s’est poursuivie jeudi à La Louvière. Les véritables négociations sur les futures organisations du travail et sur l’impact social devraient commencer la semaine prochaine.

Duferco-NLMK: la phase 1 des questions-réponses s’est poursuivie jeudi à La Louvière

Le jeu des questions-réponses s’est poursuivi jeudi à La Louvière entre patrons et syndicats des sidérurgistes Duferco et NLMK. «Nous avons notamment évoqué les horaires de travail, le volet de l’externalisation de certains secteurs voulu par les directions et qui nous pose problème», a indiqué Manuel Morais du SETCa-Centre. «Les deux plans financiers doivent de toute façon être revus en fonction des négociations. NLMK a revu ses chiffres de l’emploi à la hausse et nous devons attendre le résultat des discussions sur la sous-traitance.»