Il avait voulu écraser un policier à Noiseux

Le tribunal correctionnel de Dinant a entamé ce jeudi le procès de Frédéric V., poursuivi pour avoir commis une rébellion armée, le 7 octobre 2010, à Noiseux (Somme-Leuze).

Il avait voulu écraser un policier à Noiseux

Frédéric V. comparaît pour avoir voulu écraser un policier qui se trouvait devant son véhicule afin de mesurer son alcoolémie. Le policier avait été contraint d’utiliser son arme de service.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.