Après 13 ans d'attente, Katia est enfin belge

Le mois de septembre était une terrible échéance pour Katia, finalement,ce n’est pas l’expulsionqui l’attendait mais la naturalisation.

Après 13 ans d'attente, Katia est enfin belge
Katia ©ÉdA
Pierre LAGNEAUX

Fin juin, nous vous parlions du cas d'Ekaterina Kanuyko, alias Katia, une jeune femme originaire d'Ouzbékistan. Pour rappel, réfugiée politique, elle avait débarqué en Belgique en 1999 avec ses parents et ses deux sœurs. Elle n'avait alors que 11ans. Au fil de démarches longues et souvent infructueuses, toute sa famille, sauf elle, avait obtenu la nationalité belge. Des craintes planaient d'ailleurs sur son avenir en Belgique car son ambassade refusait de lui fournir un précieux document qui lui aurait permis de ne plus vivre avec l'épée de Damoclès de l'expulsion au-dessus de la tête. D'ailleurs, son permis de séjour prenait fin au mois de septembre.