Chaleur en Belgique: Farid, notre M. Météo, a répondu à vos questions (vidéo)

Le thermomètre est parti pour chauffer ces vendredi et samedi. À quel point ? Farid vous a tout dit en direct sur notre page Facebook.

La Rédaction de L'Avenir
 Farid, notre M. Météo, a répondu à vos nombreuses questions durant une heure.
Farid, notre M. Météo, a répondu à vos nombreuses questions durant une heure. ©EdA Mathieu Golinvaux

La température va grimper au-delà des 30 degrés ces vendredi et samedi 17 et 18 juin 2022. Ce temps très chaud ne peut néanmoins pas être qualifié de "vague de chaleur" car cela devrait s’estomper ensuite.

Farid El Mokaddem, notre M. Météo, s’est exprimé en Facebook Live sur les dernières tendances et la "plume de chaleur" qui touche l’Europe actuellement.

1.Quelle différence entre «plume de chaleur» et «dôme de chaleur»?

La "plume de chaleur" est une expression qu’on entend de plus en plus depuis quelques années. La vague de chaleur qui touche actuellement l’Europe est causée par cette "plume de chaleur".

Ce sont de hautes pressions d’altitude qui arrivent de l’Afrique du nord drainées par cette goutte froide sur le Portugal et qui s’installent sur le pays. L’air est très chaud. Il empêche le développement des cumulus et des averses.

La plume de chaleur, c’est cette zone de haute pression assez étroite qui se trouve dans une dynamique qui bouge beaucoup. Elle ne devrait donc pas durer longtemps. C’est un coup de chaleur assez bref. Ça devrait être balayé à partir de dimanche en Belgique. Par contre, cela va durer dans le sud: l’Espagne va continuer à cuire, ainsi que le sud de la France, l’Italie et la Grèce.

À côté de ça, on a le "dôme de chaleur". Il s’agit dans ce cas d’une zone de blocage. Une énorme zone de haute pression entoure toute l’Europe et les masses d’air plus fraîches ne parviennent pas à rentrer. Le dôme de chaleur à tendance à s’auto-alimenter et peut durer des semaines. Cela s’est vu chez nous en 2019 quand il avait fait 40°C lors de l’été. C’était surtout le cas en 2003 en France lors de la canicule. Cela avait duré 2-3 semaines.

2.Pourquoi ne peut-on pas parler de vague de chaleur en Belgique?

L’explication est assez simple. Pour qu’il y ait une vague de chaleur, il faut 5 jours de suite avec une température supérieure à 25 degrés. Dans ces 5 jours, il faut que les températures dépassent trois fois les 30°.

3.Quelle est la norme au mois de juin?

Au niveau des températures, la norme du mois de juin est de 21°C. Dans le centre, on pourrait atteindre 36°C, soit 15°C au-dessus des normes de saison. Il faudra donc boire beaucoup d’eau et éviter les boissons alcoolisées qui favorisent la déshydratation.

Si vous faites du sport, privilégiez les séances tôt le matin puisque la chaleur se maintiendra même début de soirée pour cette fin de semaine. Aussi, penser à nos aînés et les personnes les plus vulnérables en leur faisant boire beaucoup d’eau.

4.Quel temps pour la grève nationale du lundi 20 juin?

L’anticyclone va recouvrir le pays lundi. De l’air plus instable de France va remonter chez nous. Entre 22 et 23 degrés sont attendus à Bruxelles avec des éclaircies.

5.Et pour l’été?

Les modèles saisonniers voient toujours un temps anticyclonique pour le début du mois de juillet. Des remontées chaudes à répétition se profilent. Plus de 30°C et un nouveau coup de chaleur pourraient arriver dès le début des vacances.

6.Barbecue possible ce dimanche?

Ce dimanche, alors que de la pluie est annoncée, 85 à 90% des Belges devraient passer à travers les goutes. Mais il ne fera pas aussi chaud que samedi. 20 à 22 degrés sont attendus dans la plupart des régions.

L’importance de la crème solaire

L’indice UV est de 7, voire 8 en ce moment. On peut donc brûler en moins de 20 minutes. Une brûlure au deuxième degré. L’utilisation de la crème solaire indice 50 est donc primordiale quand on est exposé au soleil.

Protéger les animaux de compagnie

Les animaux de compagnie peuvent eux aussi souffrir de cette chaleur. Elle peut même devenir dangereuse pour nos amis à 4 pattes. En effet, le bitume peut atteindre 55 à 60°C et abîmer leurs coussinets. Privilégiez les promenades en matinée ou dans des endroits ombragés car ils sont extrêmement sensibles.

Pour revoir le Facebook Live de Farid

Sur le même sujet