Contenu de partenaire

Construction : en quoi le travail du gestionnaire technique est-il une garantie pour un chantier sans accros ?

T.Palm a pris le parti de faire intervenir un gestionnaire technique en amont de chaque chantier. C’est pour l’entreprise l’assurance du bon déroulement de ceux-ci.

Construction : en quoi le travail du gestionnaire technique est-il une garantie pour un chantier sans accros ?
T-Palm ©T-Palm
Adops

Chez T.Palm, rien n’est laissé au hasard. Pour le bon déroulement de ses projets de construction, l’entreprise s’est dotée d’une équipe de 8 gestionnaires techniques en charge d’une préparation très minutieuse de chaque chantier.

Leur mission est de tout prévoir et anticiper afin de faire en sorte que les chantiers soient prêts à démarrer à heure et à temps, dans le respect des budgets qui plus est !

Une spécificité T.Palm

Faire intervenir un gestionnaire technique avant même le début du chantier est une spécificité de l’entreprise générale de construction T.Palm qui excelle, entre autres, dans la prise en charge optimale des aspects techniques.

« Nous intervenons entre la signature du contrat chez le commercial et le début du chantier. C'est à ce moment que nous vérifions les plans, calculons avec précision les quantités et réalisons les métrés afin de pouvoir passer les commandes de matériaux. Nous faisons également entrer la technique dans l'enveloppe budgétaire prévue. Nous préparons ainsi le travail et anticipons les problèmes pour trouver des solutions avant même qu'ils surviennent et risquent de bloquer les équipes » explique Damien Foguenne, gestionnaire technique chez T.Palm qui a contribué à la construction de quelque 40 maisons depuis son entrée en fonction il y a 3 ans.

Un interlocuteur privilégié

Si le gestionnaire technique n’a généralement que peu de contacts avec le client en dehors de l’exécution de certains choix personnels de celui-ci précise notre homme, il souligne cependant son rôle d’interlocuteur privilégié pour l’architecte, les fournisseurs et le conducteur des travaux qui réalise l’exécution du chantier.

« Comme notre mission se situe principalement en amont de la concrétisation du projet, elle permet notamment d'apporter des réponses aux interrogations des divers intervenants », ajoute Damien Foguenne.

Une plus-value pour le maitre d’ouvrage

Un travail qui consiste à préparer minutieusement la tâche du conducteur de travaux, mais offre également une réelle plus-value au maitre d’ouvrage.

En veillant ainsi à prévenir toutes les difficultés et à proposer des solutions rapides et efficaces sans attendre d’être confronté au problème, il offre la garantie d’un chantier réalisé correctement et dans les temps.

En outre, chez T.Palm, le gestionnaire technique privilégie des matériaux bénéficiant de la labellisation BENOR, un standard de qualité très élevé dans la construction.

Enfin, c'est une fonction qui se trouve au cœur des évolutions du métier. « Nous intégrons bien entendu les réglementations les plus strictes, telles qu'en matière de PEB, par exemple », conclut Damien Foguenne.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le métier de Damien, rendez-vous sur le site de T.Palm. Il y explique en vidéo son métier, aux côtés d'autres professionnels de chez T.Palm.