Armes lourdes pour l'Ukraine: l’heure du choix

Agressée depuis près d’un an par la Russie, l’Ukraine réclame à cor et à cri des armes lourdes (tanks, missiles longue portée, avions de chasse) à même de lui permettre de faire face à l’une des armées les plus puissantes du monde, du moins en termes de budget et de ressources.

Clément Boileau
Armes lourdes pour l'Ukraine: l’heure du choix

Ce vendredi, ses alliés occidentaux, réunis sur la base aérienne de Ramstein (Allemagne), ont temporisé. En premier lieu, l’Allemagne, qui refuse de donner les chars (Léopard II) qui lui sont activement réclamés.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...