En amont de l’absentéisme

Les travailleurs belges seraient-ils de plus en plus mal au boulot ? La question se pose après avoir pris connaissance des derniers chiffres de l’invalidité (12 mois et plus d’incapacité au travail), déposés dans la hotte du père Noël par l’Inami.

Caroline Desorbay
En amont de l’absentéisme

La hausse des cas de burn-out et de dépressions est vertigineuse. Et on ne parle pas seulement des travailleurs en fin de course, les 60 ans et plus, qui depuis le recul de l’âge de la retraite en 2016, font exploser le compteur de l’invalidité. Les dernières statistiques de l’Institut national d’assurance maladie-invalidité indiquent une hausse de 22% des malades de longue durée chez les 30-34 ans entre 2016 et 2021, de 23% chez les 40-44 ans.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...