Le plaisir par Hazard

Certaines sorties sont plus belles que d’autres, ou moins douloureuses. L’histoire retiendra qu’Eden Hazard a terminé sa carrière en sélection nationale dans la peau d’un remplaçant monté au jeu à 7 minutes de la fin d’un partage contre la Croatie, qui a scellé l’élimination de la Belgique en Coupe du monde dès la phase des poules.

frédéric bleus
Bruxelles - Siege IPM: Frederic Bleus - Journaliste Sportif - Envoye special pour l'Euro 2021 de Football
Bruxelles - Siege IPM: Frederic Bleus - Journaliste Sportif - Envoye special pour l'Euro 2021 de Football ©JC Guillaume

On aurait aimé le voir, une dernière fois, et plus longtemps, si possible à l’Euro 2024. Mais après quelques jours de réflexion, le capitaine a acté son choix, et il y a forcément un fond de tristesse dans l’air. La tristesse de voir un joueur si talentueux dire stop si tôt, à presque 32 ans, qu’il fêtera en janvier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...