Immigration: la Suède joue avec le feu (édito)

Que penser du discours actuellement martelé par le gouvernement suédois, qui, pour qualifier l’immigration, parle de «société de l’ombre» qu’il faut «éradiquer»  ?

Clément Boileau
Immigration: la Suède joue avec le feu (édito)

En politique plus qu’ailleurs, les mots sont en général dûment sous-pesés avant d’être prononcés. Cela se comprend : le message ayant vocation à être répété autant de fois que possible pour atteindre sa cible, mieux vaut y réfléchir à deux fois avant d’employer telle ou telle expression - l’effet pouvant s’avérer désastreux si les termes sont mal choisis.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...