Romelu Lukaku, l’homme qui peut encore sauver le tournoi

Plus que la réunion de lundi soir à l’hôtel des Diables rouges, il incarne l’espoir de ne pas rentrer à la maison dès vendredi : Romelu Lukaku devrait être titulaire face à la Croatie, ce jeudi. Et ça change beaucoup de choses. En conférence de presse, on a vu le regard de Timothy Castagne s’illuminer quand on lui a parlé du retour possible du meilleur buteur de l’histoire du football belge. Hormis ses concurrents Michy Batshuayi et Loïs Openda, tout le groupe est heureux de pouvoir à nouveau compter sur lui.

Christophe Franken
Journaliste DH - Christophe Franken
Journaliste DH - Christophe Franken ©JC Guillaume

Ces derniers jours au complexe d’Abu Samra, l’attaquant de l’Inter Milan s’est efforcé d’apporter de la bonne humeur à une équipe qui en manquait. Plus que n’importe quel autre cadre, il est le liant de la recette. C’est notamment lui qui rapproche les deux générations du groupe, la dorée et celle qui veut chasser la dorée. Il n’a pas le brassard mais il est le vrai capitaine. Le voir au coup d’envoi va ajouter une dose de confiance naturelle aux dix autres titulaires.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...