Un procès réussi grâce aux victimes

Après 149 jours d’audience, le procès des attentats de Paris s’est refermé ce jeudi soir. La vérité judiciaire est désormais connue depuis ce 29 juin à 20 h 10, les auteurs et complices de ces attentats ont été jugés au terme d’une procédure qui aura duré près de 6 ans. Le défi était de taille : comment la justice allait-elle pouvoir participer à la réparation face à tant de douleurs ?

Emmanuel HUET
Personnel EdA - Emmanuel Huet   © EdA - Jacques Duchateau
Personnel EdA - Emmanuel Huet © EdA - Jacques Duchateau ©© EdA - Jacques Duchateau

Ce qu’on retiendra des milliers d’heures d’audiences, des plaidoiries, des témoignages, c’est l’humanité qui s’est invitée là où on ne l’attendait pas.Ce qui s’est passé le 13 novembre 2015 était à l’encontre absolu de cette humanité.Les victimes ont raconté avec quel sang-froid et même avec quel plaisir les terroristes avaient exécuté leur lâche besogne ce soir-là.