C’est de la faute de l’Europe

Les Belges sont moins heureux que les Français, dont le baromètre a été publié la semaine dernière. Ils ont bon dos nos clichés du Belge jovial et du Français râleur.

C’est de la faute de l’Europe
©EdA - Jacques Duchateau

Qu’en est-il de l’Allemand travailleur, du Néerlandais radin ou de l’Italien dragueur? Tous ces clichés sont autant d’étoiles sur notre drapeau européen…