La solution de l’instit pour faire tomber les masques

C’est un euphémisme de dire que l’obligation de faire porter le masque à nos têtes blondes dès l’âge de six ans a provoqué un tollé de protestations de la part de très nombreux parents.

La solution de l’instit pour faire tomber les masques
©EdA

Nous ne prétendons pas avoir les compétences requises pour juger si cette mesure peut ou non avoir une réelle efficacité.

Plusieurs publications diffusées par des scientifiques reconnus dans le domaine de la petite enfance permettent en tout cas de se poser sérieusement la question…

Les autorités elles-mêmes semblent admettre que la mesure pose problème puisque des aménagements ont d’ores et déjà été proposés dans le but de ne pas (trop) perturber la santé mentale de nos enfants, voire leur santé tout court.

Comme celui qui consiste à multiplier des pauses non masquées pour les enfants.

D'où l'idée géniale émise par cet instituteur qui nous a demandé de préserver son anonymat: "Pourquoi ne pas donner cours durant les pauses, finalement?", propose-t-il.