Le rendez-vous bâclé de la police

Est-il encore possible de rectifier le tir? En deux jours d’audition au procès des attentats de Paris, la police fédérale belge est parvenue à faire l’unanimité contre elle.

Le rendez-vous bâclé de la police
©© EdA - Jacques Duchateau

Tant la défense que les parties civiles étaient en attente d’un éclairage sur les faits qui ont précédé les attentats du 13 novembre 2015. Les réponses vagues et approximatives des policiers ont braqué la majorité des avocats contre les enquêteurs. Et, au vu de la situation ubuesque sur place, on peut comprendre la frustration des avocats.