Un Belge à Tokyo: «Des Jeux, entre frustration, espoir et joie»

Installé à Tokyo depuis 2013, le Bruxellois Nicolas Wauters, guide touristique et photographe de profession, nous partage son avis sur les Jeux olympiques qui se déroulent dans sa ville d’adoption. Un regard mi-belge mi-japonais sur une quinzaine très particulière.

Alan Marchal
Un Belge à Tokyo: «Des Jeux, entre frustration, espoir et joie»
Nicolas Wauters, un Belge à Tokyo. ©EdA

«Ce vendredi, les Jeux olympiques débutent enfin officiellement. Pour moi qui suis arrivé à Tokyo en 2013, dans la foulée de sa désignation par le CIO, c’est un grand moment. Surtout dans le contexte que nous connaissons actuellement. En effet, si à l’époque, j’y voyais surtout l’occasion de découvrir de nouvelles cultures et de suivre les performances des meilleurs sportifs au monde, les JO de cette année représentent désormais bien plus à mes yeux.