Vaccination: la leçon de l'oncle Sam

Il est de bon ton, en France et par effet de contagion en Belgique (francophone), de fustiger le modèle anglo-saxon, de tomber à bras raccourcis sur l’Amérique et ses excès en tous genres.

Jean-Pierre De Rouck

Il est vrai qu’avec un président de la stature intellectuelle de Donald Trump, les motifs de s’offusquer ou de s’amuser des décisions prises au pays de l’oncle Sam ne manquaient pas. Fort bien, mais dès lors que l’on s’arroge le droit de «donner des leçons», le risque existe d’en recevoir à l’occasion. Et la leçon que les USA et l’Angleterre sont occupés à nous donner est «piquante».