Pour 10 m2

Le roi Philippe a obtenu le permis de construire une annexe à la maison qu’il a acquise sur l’île d’Yeu (F). Il s’agira d’un studio permettant de loger le personnel affecté à sa sécurité.

Pour 10 m2
©EdA
Géry Eykerman

Problème, ladite annexe fait 40 m2 alors que les dispositions en vigueur à cet endroit prévoient un maximum de 30 m2. Mis en cause par un élu de l’opposition, le maire de l’île est formel: c’est la préfecture qui a imposé le permis, parce qu’il s’agit de sécurité (et même de la sécurité du chef d’État d’un pays ami). L’élu rétorque que l’acquéreur savait qu’à cet endroit, le maximum est de 30 m2. Ce n’est pas faux et il a encore raison quand il dit que les îliens méritaient quelques explications. Cela dit, les couplets sur l’air du «selon que vous serez puissant ou misérable…», les jérémiades du genre « Un tel n’a pas pu construire son garage» ou «une chambre pour ses enfants», faut pas pousser non plus.