Désormais, c’est Bart le pantin

Cher Bart De Wever (enfin, «cher», façon de parler), et bien voilà, ce n’est plus vous le CEO de la Flandre (postulez donc en Hollande!).

Xavier Diskeuve
Désormais, c’est Bart le pantin
Il se comportera toujours en matamore, mais au fond, ce n’est plus qui «a la main» en Flandre. ©Reporters / GYS

Oui, depuis longtemps, on parlait du «maître d’Anvers», ce latiniste rusé qui, de son Hôtel de ville, contrôlait tout et tout le monde (et notamment Charles Michel).