Bain d’accueil pour les nouveau-nés : une expérience réconfortante pour nos bébés

Cette expérience réconfortante permettrait au nouveau-né, immergé sous l’eau, de relâcher les tensions physiques et émotionnelles.

Laura Vliex
Bain d’accueil pour les nouveau-nés : une expérience réconfortante pour nos bébés
©Renaud Coppens

Même si les maternités proposent toujours de donner son premier bain à bébé au sein même de l’hôpital, après 48 heures de vie, les jeunes parents font de plus en plus souvent le choix de le retarder. Leur principal argument étant de ne pas se débarrasser trop tôt du vernix caseosa, cette substance blanchâtre et grasse qui recouvre le nouveau-né à la naissance et qui protégeait déjà sa peau in utero. Au bout de quelques jours, la peau du nourrisson absorbe ce vernix aux propriétés antimicrobiennes, antifongiques, hydratantes et nettoyantes. Une fois à la maison, les parents peuvent alors profiter d’un cadre réconfortant, loin des couloirs froids de la maternité, pour baigner leur tout-petit. Le seul inconvénient étant que, surtout lorsqu’il s’agit d’un premier enfant, les parents se sentent parfois maladroits dans leurs gestes.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...