À la découverte des petites bêtes du jardin: le balanin des noisettes

De nom latin Curculio nucum, le balanin des noisettes est un petit insecte, du type charançon. Même s’il est de petite taille, à peine 12 mm, il est aisément reconnaissable de par son corps brun, ses grands yeux noirs et surtout sa longue " trompe ", le rostre, munie d’antennes en son milieu. Après l’accouplement, et au moment où les noisettes sont encore vertes, la femelle perce un trou dans la coque encore tendre, pond et puis introduit l’œuf dans l’amande à l’aide de son rostre.

M.K.
À la découverte des petites bêtes du jardin: le balanin des noisettes
©stock. adobe. com 

Chaque femelle peut pondre de 20 à 30 œufs mais toujours un seul œuf par noisette. Une semaine après la ponte la larve, le fameux ver de la noisette apparaît et mange l’intérieur de la noisette. À la fin de l’été, la larve perfore la coque et se laisse tomber au sol où elle s’enfouit à 10-15 cm de profondeur pour y passer l’hiver. Au printemps, elle se mue en nymphe et poursuit ainsi sa croissance pour au final devenir l’insecte que l’on connaît.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...