La chasse aux odeurs corporelles: d’hier à aujourd’hui

Vous pensiez que sentir bon était une préoccupation du 21e siècle ? Vous avez tout faux. D’ailleurs, pendant longtemps une mauvaise odeur pouvait très vite vous transformer en paria. Explication avec une spécialiste des odeurs et des parfums.

Caroline Beauvois
La chasse aux odeurs corporelles: d’hier à aujourd’hui

Quelle que soit l’époque, on se conformait aux pratiques d’hygiène de notre temps et on avait l’impression d’être propre, expose d’emblée Érika Wicky, historienne de l’art, spécialiste des odeurs et des parfums. "Sentir bon a toujours été une préoccupation et un plaisir." L’hygiène est aussi ancienne que la civilisation, tout comme l’art de se parfumer, explique cette spécialiste française, basée aujourd’hui à Rome, après un passage par ULiège. Hygiène est issue d’Hygie, la déesse grecque de la santé ; même si la manière de prendre soin de soi a varié au fil des siècles.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...